Diagnostic des territoires en M1

Le diagnostic territorial est organisé en 2 temps : l'atelier de terrain (BCC1 UE1) au semestre 1 et l'atelier cartographique (BCC2 UE1) au semestre 2.

 

Atelier de terrain

L'atelier de terrain (BCC1 UE1) est un travail d’équipe sous la direction d'un enseignant. Les étudiants apprennent à identifier les enjeux territoriaux à partir d’une collecte de données sur le terrain. Il a pour finalité la rédaction d’une synthèse de terrain s’appuyant sur des documents cartographiques.

Ateliers de terrain en 2018-2019 :

  • Cartographie sensible (avec l'Université de Lille)
  • Cartographie participative (avec une collectivité territoriale)
  • Identification et cartographie des espaces à caractère naturel (avec une collectivité territoriale)
  • La pression urbaine dans la MEL (avec un bureau d'études)

Ateliers de terrain en 2019-2020 centrés sur le territoire de la chaîne des lacs et du lac du Héron à Villeneuve d'Ascq :

Ateliers de terrain en 2020-2021 portant sur le projet d'aménagement du quartier Saint-Sauveur à Lille.

  • L’utilisation de l’espace à l’échelle de la métropole
  • La place de la nature
  • l'îlot de chaleur urbain
  • Culture et loisir
  • Biodiversité

Atelier cartographique

C'est la suite de l'atelier de terrain. Il a pour objectif de produire un atlas cartographique à différentes échelles territoriales. Lors de cet atelier, les étudiants apprennent à mobiliser l’ensemble des outils et connaissances de la première année : grands enjeux sociétaux, les concepts de la géographie, les outils et méthodes de la géographie numérique. Chaque équipe est responsable de la production du diagnostic territorial multiscalaire incluant :

  • plusieurs planches cartographiques,
  • une réflexion méthodologique et critique,
  • une synthèse des enjeux territoriaux.

Atelier des territoires en M2

Au semestre 3, un ou deux ateliers des territoires seront organisés en partenariat avec le monde professionnel. Il s'agit d'une commande proposée par une collectivité territoriale ou un organisme privé pour une initiative, un projet territorial ou un projet d’aménagement, à vocation pédagogique dominante mais avec un rendu professionnel de résultats. Chaque atelier est encadré par un tuteur universitaire et un tuteur professionnel.

L’UE 2 (BCC1) est la phase préparatoire de l’atelier, consacrée au diagnostic. Il s’agit de comprendre la commande du partenaire, d’élaborer une démarche pour y répondre, de faire un état des lieux pour mettre en évidence les enjeux territoriaux. Le groupe devra présenter, dans une note synthétique (texte, cartes) et à l’oral, la démarche mise en place et les résultats du travail, à un jury constitué d’enseignants-chercheurs et des partenaires professionnels qui ont proposé le sujet.

L’UE 1 (BCC1) est la phase de restitution de l’atelier. C'est la phase de formulation des propositions, avec éventuellement différents scénarii en fonction de la demande. Le groupe devra présenter la totalité de la démarche mise en place et les résultats du travail (phases 1 et 2) dans un rapport écrit mais aussi à l’oral devant un jury (enseignants-chercheurs et partenaires professionnels).

Ateliers en 2019-2020

  • L’accessibilité de l’Université de Lille : méthodes, outils et enjeux pour un territoire d’expérimentations (atelier DIST avec un programme de recherche).
  • Cartographie participative et interactive à l’échelle du quartier Canteleu à Lambersart (atelier DIST avec une collectivité).
  • Gestion des sédiments des canaux et plans d’eau du domaine de Chantilly (atelier 2GRE avec un programme de recherche).
  • Risque naturel : les retraits gonflements argileux sur le territoire de la Pévèle Carembault (atelier 2GRE avec une collectivité).

Ateliers en 2020-2021

  • Projet Gullivers Campus. Conception/construction de solutions d'aménagement pour un campus "Cité Scientifique" accessible : livret de solutions, vidéos démonstratives, modèles et modélisation de parcours identifiant des ruptures d'accessibilité/mobilité/utilisabilité; proposant des solutions d'optimisation des aménagements, estimant la pertinence économique/sociale/environnementale. Atelier DIST.
  • Approche géographique de la vulnérabilité alimentaire pour des étudiants en situation de précarité à l’université de Lille (cité scientifique). Atelier DIST.
  • Evolution de l'occupation du sol sur le bassin versant du Wimereux (62). Le SYMSAGEB, Syndicat Mixte pour le Schéma d'Aménagement et de Gestion de l'Eau du Boulonnais, souhaite mettre à jour sa cartographie d'occupation du sol pour avoir une connaissance plus fine de l'évolution des états de surfaces et des usages potentiel du parcellaire du bassin du Wimereux. Atelier 2GRE.